06 12 62 92 40 fcollongues@scaleaider.fr
Un entrepreneur expérimenté a formalisé son expérience (ses expériences) du management de plusieurs sociétés qu’il a créées et administrées. Lex Sisney partage avec nous, dans son ouvrage (1), les difficultés qu’il a rencontrées selon les différentes phases de croissance de l’entreprise. Son ouvrage s’applique parfaitement au monde des Start-ups, et à toute aventure entrepreneuriale, en général.
Lex Sysney s’est interrogé sur les raisons de croissance et de défaillances des sociétés qu’il a dirigé. Il a rapproché ses constats aux sciences physiques auxquelles il est sensible. Le résultat est très séduisant parce qu’il parle et résonne auprès de managers aguerris. Son ouvrage est très structuré, et construit de manière progressive, et pédagogique. Il n’est donc pas nécessaire d’être physicien pour comprendre.

La réflexion, le livre, sont structurés en 4 phases principales qui représentent les lois qui régissent les sciences de l’organisation de l’entreprise :

  • Le succès
  • Le management
  • La stratégie
  • L’exécution

Il est difficile de présenter, ici, l’ensemble du livre. Nous pouvons toutefois dire quels sont, pour nous, les apports majeurs formalisés dans ces expériences. Lex Sysney relève clairement les problèmes d’inertie que rencontrent les organisations, il met en perspective les qualités managériales qui doivent être engagées selon les différentes phases de croissance de l’entreprise. Enfin, il conclut en centrant le succès de l’organisation sur ses facultés d’exécution rapide.
L’ensemble est très cohérent et complet. Cette étude nous a tellement séduit (vous savez ce déclic, lorsque vous lisez, et vous vous dites : « oui ! c’est ça, c’est exactement ce que j’ai vécu ») qu’elle a nous a influencé pour le choix de notre raison sociale (Scale Aider).
Les Start-ups, les entreprises, doivent structurer leurs processus en phase de « pré-scaling », c’est-à-dire avant la phase de croissance importante. C’est une raison de succès (ou d’échec) les plus rencontrées pour les Start-ups (nous écrirons un article sur ce sujet à l’avenir). Les forces de stabilisation et de production doivent être enclenchées et concentrées sur les processus de l’entreprise pour les rendre performants (Producer and Stabilizer skills) avant forte croissance.

L’étude est en langue anglaise (USA) abordable, pas trop technique. Lisez, relisez cet ouvrage éclairant sur le monde de l’entreprise et son organisation. Bonne dégustation !

(1) Lex Sisney, (2012), « Organizational Physics : The Science of Growing a Business », Organizational Physics.com